Sepea
Le vendredi 19 juin 2020

Journée à Journées reportées - Aix en Provence les 19 et 20 juin 2020

Les Journées en province
Voir toutes les Journées
lieu

Auditorium de C.H. Montperrin 109 avenue du petit Barthélémy 13090 Aix en Provence INSCRIPTION PAR MAIL OU PAR COURRIER

Note : Cet évènement ne nécessite pas d’entretien préalable avec un membre de la Sepea.

Thème

Les processus de jeu et leurs traductions psyché-soma chez l’enfant, l’adolescent et la famille

Lors des premières rencontres avec un enfant et sa famille, le cadre de la psychothérapie et la méthode sont présentés et incarnés par l’analyste, comme un environnement qui va mettre au travail de décomposition - recomposition les mécanismes puissants de défenses contre la perte, ceci à partir des processus de jeu. Le cadre crée un lieu et une adresse transférentielle pour l’enfant, et sa famille autrement. La méthode ouvre de nouvelles fenêtres intérieures, elle construit des espaces de jeux identificatoires multiples, elle permet des nouvelles traductions des liens entre les affects et les représentations. Toutefois, cette chronique annoncée de la création de nouveaux espaces de communication, augure de nouvelles répartitions, de l’ancrage corporel vers les ancrages psychiques, de l’action et de l’articulation des pôles actif et passif, des doubles différenciations, des sexes et des générations. Celles-ci trouvent des formes d’expressions nouvelles au fil de la psychothérapie, la construction de l’invariance des ancrages corporels et psychiques deviendrait-elle un des effets des mouvements transférentiels ? Ces créations des différentes formes d’invariance connaissent des réaménagements à chaque palier de développement identificatoire chez l’enfant, puis à l’adolescence, ils deviennent sources d’assimilations, de conservation de stabilité, d’unité lorsque l’excitation s’évanouit pour laisser place à la structuration identificatoire. Nous illustrerons les différentes traductions des processus de jeu et leurs transformations dans l’économie psyché-soma de l’adolescent, et autrement dans la famille, à partir de la clinique de l’évolution d’un enfant en psychothérapie devenu adolescent et des liens avec sa famille.

Programme
20h30 à 22h30
Hélène Suarez Labat

Conférence le 19/06/2020 : Les processus de jeu et leurs traductions psyché-soma chez l’enfant, l’adolescent et la famille

Lors des premières rencontres avec un enfant et sa famille, le cadre de la psychothérapie et la méthode sont présentés et incarnés par l’analyste, comme un environnement qui va mettre au travail de décomposition - recomposition les mécanismes puissants de défenses contre la perte, ceci à partir des processus de jeu. Le cadre crée un lieu et une adresse transférentielle pour l’enfant, et sa famille autrement. La méthode ouvre de nouvelles fenêtres intérieures, elle construit des espaces de jeux identificatoires multiples, elle permet des nouvelles traductions des liens entre les affects et les représentations. Toutefois, cette chronique annoncée de la création de nouveaux espaces de communication, augure de nouvelles répartitions, de l’ancrage corporel vers les ancrages psychiques, de l’action et de l’articulation des pôles actif et passif, des doubles différenciations, des sexes et des générations. Celles-ci trouvent des formes d’expressions nouvelles au fil de la psychothérapie, la construction de l’invariance des ancrages corporels et psychiques deviendrait-elle un des effets des mouvements transférentiels ? Ces créations des différentes formes d’invariance connaissent des réaménagements à chaque palier de développement identificatoire chez l’enfant, puis à l’adolescence, ils deviennent sources d’assimilations, de conservation de stabilité, d’unité lorsque l’excitation s’évanouit pour laisser place à la structuration identificatoire. Nous illustrerons les différentes traductions des processus de jeu et leurs transformations dans l’économie psyché-soma de l’adolescent, et autrement dans la famille, à partir de la clinique de l’évolution d’un enfant en psychothérapie devenu adolescent et des liens avec sa famille.

Discutants
HELENE CASANOVA, Psychologue Clinicienne, Psychanalyste SPP
09h00 à 17h00

Le 20 juin 2020 : Journée de travail clinique

Travail en ateliers animés par des membres de la SEPEA. Présentation de deux cas de psychothérapie psychanalytique. La participation à cette journée est réservée aux personnes répondant aux critères de la SEPEA (expérience psychanalytique personnelle, pratique de la psychothérapie psychanalytique avec l'enfant et l'adolescent)


Les tarifs

  • 90 € Conférence du vendredi et journée de travail - Inscription individuelle
  • 180 € Conférence du vendredi et journée de travail - Formation professionnelle et Fifpl
  • 20 € Conférence seule - Inscription individuelle
  • 10 € Conférence seule - Tarif étudiant
  • 80 € Journée de travail seule - Inscription individuelle
  • 140 € Journée de travail seule - Formation professionnelle et Fifpl

Note : Aucun paiement pour assistance partielle ne sera accepté.

Factures et cartes d’admission seront à retirer à l’Accueil

Inscription

Cet évènement ne nécessite pas d’entretien préalable avec un membre de la Sepea.

Une question ?

01 47 07 12 60

Toutes les personnes qui s’inscrivent recevront la liste des présentateurs et l’énoncé des cas présentés.